Conclusion et suivi sur le long terme

Extraits de la table ronde : Pour obtenir des résultats pertinents sur la dynamique des espèces et des écosystèmes, les études de suivi à moyen et long termes sont cruciales. Cela plaide pour continuer nos collaborations sur le complexe de Fos sur Mer.

Musique : Fabien Marschal

Références – Fiche Écrevisse de Louisiane

Anastácio P.M., Leitão A.S., Boavida J.M. & Correia A.M., 2009. Population dynamics of the invasive crayfish (Procambarus clarkii Girard, 1852) at two marshes with differing hydroperiods. Ann. Limnol. – Int. J. Lim., 45: 247-256.

Aquiloni L., Ilhéu M. & Gherardi F., 2005. Habitat use and dispersal of the invasive crayfish Procambarus clarkii in ephemeral water bodies in Portugal. Marine and Freshwater Behaviour and Physiology, 38(4): 225-236.

Banha F. & Anastacio P.M., 2013. Dessication survival capacities of two invasive crayfish species. Knowledge and Management of Aquatic Environment, 413: 01. DOI: 10.1051/kmae/2013084

Boismartel M. & Meynard N. 2011. Guide d’identification des écrevisses en France métropolitaine. Fédérations Lorraine de Pêche, 24 p.

Collas M. 2015. Écrevisse de Louisiane (Procambarus clarckii). Expérimentation de méthodes de gestion de l’écrevisse de Louisiane en plan d’eau dans le département des Vosges: pp. 134-137. In ‘Les espèces exotiques envahissantes dans les milieux aquatiques. Connaissances pratiques et expériences de gestion’ Vol. 2. Expériences de gestion, Sarat E., Mazaubert E., Dutartre A., Poulet N. et Soubeyran Y. (coord.), ONEMA, 240 p.

Cruz M.J.M. & Rebelo R., 2007. Colonization of freshwater habitats by an introduced crayfish, Procambarus clarkii, in Southwest Iberian Peninsula. Hydrobioligia, 575: 191-201.

Fernandez S. 2015. Écrevisse de Louisiane (Procambarus clarckii). Expérimentations de méthodes de contrôle des stocks d’écrevisse de Louisiane par piégeage et prédation naturelle dans le parc naturel régional de Brière: pp. 129-135. In ‘Les espèces exotiques envahissantes dans les milieux aquatiques. Connaissances pratiques et expériences de gestion’ Vol. 2. Expériences de gestion, Sarat E., Mazaubert E., Dutartre A., Poulet N. et Soubeyran Y. (coord.), ONEMA, 240 p.

Haubrock P.J., Inghilesi A.F., Mazza G., Bendoni M., Solari L. & Tricarico E., 2019. Burrowing activity of Procambarus clarckii on levees: analysing behaviour and burrow structure. Wetlands Ecol. Manage., 27: 497-511.

Lowe S., Browne M., Boudjelas S. & De Poorter M., 2000. 100 of the world’s worst invasive alien species. A selection from the Global Invasive Species Database. The Invasive Species Specialist Group (ISSG)/UICN eds, 12 p.

Lyko C. & Chuard C., 2013. La tularémie, une maladie émergente en Suisse. Rev Med Suisse, 9: 1816-1820.

Thierry E., 2019. Piscicultures et espèces exotiques envahissantes des milieux aquatiques – Étude bibliographique. Office International de l’Eau (OIeau), 35 p.

Thiéry A., 1978.

Thiéry A., 1982. Hydrobiologie d’un complexe palustre de Crau: Les marais du Plan du Bourg (Bouches-du-Rhône, France). Structure des écosystèmes et dynamique des communautés d’invertébrés aquatiques. Ann. Limnol. / Int. J. Limnol., 18(2): 151-171.

Weber S. & Traunspurge W., 2017. Invasive red swamp crayfish (Procambarus clarkii) and native noble crayfish (Astacus astacus) similarly reduce oligochaetes, epipelic algae, and meiofauna biomass: A microcosm study. Freshwater Science, 36(1): 103-112.

Références – Fiche Biomarqueurs

De Jong L., MoreauX., Jean S., ScherO., ThiéryA. 2006. Expression of the heat shock protein Hsp70 in chloride target cells of mayfly larvae from motorway retention pond: a biomarker of osmotic shock. Sciences of the Total Environment, 366: 164-173.

Jean S., De Jong L., Moreau X. 2004. Chaetognaths: a useful model for studying heat shock proteins. Effect of wound healing. Journal of Experimental Marine Biology and Ecology, 312: 319-332.

Moreau X., De Jong L., Wafo E., Chaspoul F. 2014. Mise au point de la quantification d’un marqueur précoce de stress cellulaire chez les larves aquatiques de Cloeon dipterum (Ephemeroptera, Baetidae) collectées en région Méditerranéenne. Études vauclusiennes, 82 : 85-92.

Grima. L (2019) Mémoire de stage – Coprophages

Résumé : Les Scarabaeoidea coprophages sont des insectes essentiels aux agroécosystèmes pâturés. Leur rôle de recycleur permet d’accélérer la reminéralisation de la matière fécale bovine. L’entomofaune du secteur Mas-de-Gonon fait l’objet d’un suivi qui n’avait permis de relever que six espèces, un nombre faible en comparaison des 17 espèces identifiées sur le site de la plaine de Crau, situé à proximité. En effet, aucun inventaire ciblé n’avait été réalisé sur le site naturel jusqu’à ce jour. L’intérêt d’appliquer une méthode de recherche ciblée sur ce taxon est donc de pouvoir compléter la connaissance de l’entomofaune locale et de valoriser son importance aux yeux des gestionnaires du site naturel.
Une méthode de capture par piégeage a été déployée et une première chasse à vue a déjà permis d’augmenter de 10 le nombre d’espèces recensées sur le site. Le succès de ce début d’étude permet d’envisager un suivi poussé de ce taxon sur une période plus longue.

Espèces exotiques envahissantes

Le 18 Juin à 18h, Marilou Hircq, écologue animatrice de l’Association E4, vous expliquera ce que sont les espèces exotiques envahissantes et les enjeux de gestion qui y sont liées.

Extraits de la table ronde : Plusieurs questions ont été posées durant la diffusion des vidéos, en particulier sur les espèces exotiques envahissantes et les différentes perturbations qui peuvent expliquer leur présence sur le site.

Musique : Fabien Marschal